Proposer des réflexions voire des solutions sur les maladies de nos discus est une tâche bien délicate mais incontournable.

Délicate, parce que c’est LE sujet sensible de l’aquariophile et peut-être plus particulièrement chez l’amateur de discus.

Les conditions de maintenance. (Dans quoi nagent-ils?)

L’hygiène. (Syphonages et changements d’eau)

La qualité de l’eau. (eau douce/eau dure)

La nourriture. (La pâtée maison )

Les impondérables (tumeurs/ infections)

Parmi les maladies du discus, une des plus fréquentes malgré une bonne hygiène est très certainement LES VERS .

Essai de réponses sur les vers. (JPG 17)